Langue: D
Votations, initiatives > National,

JA zur BGI: Wir spinnen, wir Schweizer*innen!

Recommander l'article

Stimmen Sie dem Artikel zu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Artikel!

Ja zur BGI: Eine Mil­lion mehr Ein­wan­de­rer in den letz­ten 13 Jah­ren: Wir spin­nen, wir Schweizer*innen!

Die Folgen sind für uns alle tagtäglich spürbar: Überfüllte Züge und Trams, verstopfte Strassen, zubetonierte Grünflächen, mehr Wasser- und Stromverbrauch und und und…

1 MILLION ZUWANDERER benötigen ZUSÄTZLICH:

541‘000 Personenwagen

1‘453 Lokomotiven und Bahnwagen

454‘000 Wohnungen

57‘000 Fussballfelder zubetonierte Naturflächen

451 Mio. m2 Kulturlandverlust

500​ Gross-Windenergieanla​gen

19‘000 Spitalangestellte

2‘7​30 Ärzt*innen

4‘453 Spitalbetten

1‘518 Schulgebäude

6‘950 Lehrer*innen

Warum hat die Mehrheit des Schweizer Volkes dies zugelassen? Für mich völlig unverständlich!


Commentaires des lecteurs sur cet article

Informations sur la désactivation de la fonction de commentaire

L'association Vimentis a décidé de fermer la colonne des commentaires sur ses blogs. Dans l'explication suivante, vous trouverez la raison de cette décision.

Le blog, y compris la colonne des commentaires, est une partie importante de la plateforme de discussion de Vimentis. En même temps, des valeurs telles que le respect, la décence et l'acceptation sont de la plus haute importance pour l'association. Vimentis s'efforce de défendre elle-même ces valeurs, ainsi que de les garantir sur le site web.

Dans le passé, cependant, ces valeurs ont régulièrement été ignorées dans la colonne des commentaires, et il y a eu des déclarations inacceptables répétées dans les commentaires. La suppression de ces commentaires est une question délicate et demande beaucoup d'efforts, que l'association ne peut se permettre. En outre, les commentaires peuvent être rédigés de manière pratiquement anonyme, ce qui rend impossible le blocage des personnes concernées.

En conséquence, l'Association Vimentis a décidé de désactiver la fonction de commentaire et de ne laisser que le blog. Le blog permet toujours aux gens de se faire entendre sans se cacher derrière un pseudonyme. Ce changement devrait améliorer la qualité de la plateforme de blog et la placer au centre de l'attention de toutes les personnes qui ont un intérêt dans une discussion factuelle et respectent les valeurs mentionnées ci-dessus.