Langue: D
Sécurité, criminalité > Justice, régime juridique,

rot-grüne Städte: Sonderrecht für Extinction Rebellion?

Recommander l'article

Stimmen Sie dem Artikel zu?
Melden Sie sich an und bewerten Sie diesen Artikel!

Die Zür­cher Staats­an­walt hat ent­schie­den: Keine Stra­fen für die "grü­ne" Lim­mat für ER, wegen man­geln­der Be­wei­se.

Da stellt sich die Frage, inwieweit "gute" Organsationen wie ER hier Sonderrechte vor der Justiz haben?

Erst kürzlich hat ein "grüner" Richter Umweltaktivisten freigesprochen, weil hier ein "Notstand" vorlag.

Ob andere auch so gut straffrei davonkommen wenn sie kein gutes Ansehen bei rot-Grün haben?

Die Toleranz von Rot-Grün bei Reitschule, Hausbesetzern oder Linksextreme die Gewalt gegen Abtreibungsgegner anwenden (oder damit drohen) ist bekannt. Oder wieso macht eine grüne Stadträtin den Kotau vor solchen Kreisen, in dem sie nur eine Standdemonstration erlaubt, weil ansonsten ein grosses Polizeiaufgebot Linksextreme bekämpfen muss?

So ist es anscheinend üblich, dass Kinder von gewissen Stadträten oder Parlamentarier in Kreisen wie die illegale Koch-Besetzung oder ER-Demonstrationen sehr angesehen sind.

Ich hoffe, auch andere können nun straffrei die Limmat grün färben wie ER. 

 

 

 

 


Commentaires des lecteurs sur cet article

Informations sur la désactivation de la fonction de commentaire

L'association Vimentis a décidé de fermer la colonne des commentaires sur ses blogs. Dans l'explication suivante, vous trouverez la raison de cette décision.

Le blog, y compris la colonne des commentaires, est une partie importante de la plateforme de discussion de Vimentis. En même temps, des valeurs telles que le respect, la décence et l'acceptation sont de la plus haute importance pour l'association. Vimentis s'efforce de défendre elle-même ces valeurs, ainsi que de les garantir sur le site web.

Dans le passé, cependant, ces valeurs ont régulièrement été ignorées dans la colonne des commentaires, et il y a eu des déclarations inacceptables répétées dans les commentaires. La suppression de ces commentaires est une question délicate et demande beaucoup d'efforts, que l'association ne peut se permettre. En outre, les commentaires peuvent être rédigés de manière pratiquement anonyme, ce qui rend impossible le blocage des personnes concernées.

En conséquence, l'Association Vimentis a décidé de désactiver la fonction de commentaire et de ne laisser que le blog. Le blog permet toujours aux gens de se faire entendre sans se cacher derrière un pseudonyme. Ce changement devrait améliorer la qualité de la plateforme de blog et la placer au centre de l'attention de toutes les personnes qui ont un intérêt dans une discussion factuelle et respectent les valeurs mentionnées ci-dessus.